Trois engins fumigènes lancés dans le métro

Robert Leduc
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Des gaz fumigènes ont envahi le métro de Montréal, en ce matin du 10 mai, entraînant la fermeture de toutes les stations et créant un chaos dans le reste du réseau de transport en commun.

Les premières informations fournies par la police font état d'une vaste opération déclenchée aussitôt après que trois engins fumigènes eurent éclaté dans les stations Préfontaine, Lionel-Groulx et Jean-Talon, tandis que d'autres engins inertes ont été trouvés dans les stations Fabre et Pie IX, provoquant la fermeture complète du métro de Montréal aux alentours de 9h, en pleine heure de pointe, ainsi que la cohue générale et les longues attentes aux arrêts d'autobus.

Cinq équipes de la section des incendies criminels ont été réquisitionnées pour mener une enquête ouverte par le Service de police de la Ville de Montréal.

Organisations: Service de police, Ville de Montréal

Lieux géographiques: Montréal

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires