Le club de billard les Troubadours est en péril

Steve
Steve Caron
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Les joueurs du club de billard les Troubadours doivent quitter le local qu’ils occupent au Centre récréatif et communautaire (CRC) Saint-Donat, ce qui pourrait signifier la fin des activités pour ce groupe qui existe depuis près de 20 ans.

Les joueurs du club de billard les Troubadours devront quitter leur local, ce qui fait craindre le pire aux membres quant à la possible survie du club.

Serge Vadeboncoeur et Philippe Paquette, des bénévoles de longue date au club de billard, ont été estomaqués par la nouvelle. Ils n’ont pas vu venir la décision.

Il y a un mois à peine, lorsque des rumeurs ont commencé à circuler, le conseil d’administration des Troubadours leur a assuré qu’ils gardaient leur local pour la prochaine année.

L’annonce fatidique leur a été faite le 22 juin dernier. Depuis, deux rencontres ont eu lieu avec les administrateurs du CRC Saint-Donat et des gens de l’arrondissement de Mercier – Hochelaga-Maisonneuve (MHM), mais sans succès. Les joueurs de billard devront quitter leur local.

« Pour plusieurs de nos joueurs, le billard est leur seule activité. Cette dernière leur permet de sortir de la maison et de rencontrer des gens. Que vont-ils faire?

« Le club compte de 35 à 40 joueurs inscrits. L’été, c’est plus tranquille puisque le club est ouvert trois jours par semaine, mais sinon nous sommes ouverts cinq jours par semaine », expliquent les deux bénévoles.

Les deux hommes ne digèrent pas la décision. Ils ont jusqu’au 1er septembre pour quitter le local.

Le déménagement sera un casse-tête, estiment-ils. Le club possède trois tables de billard, des équipements d’une valeur de plus de 6000 $.

« Il faudra faire appel à une compagnie spécialisée. Nous sommes tous des aînés, nous n’avons pas l’argent nécessaire pour couvrir de tels frais. Et pour aller où? Nous devrons liquider nos équipements! », déplorent MM. Vadeboncoeur et Paquette.

Le déménagement du club de billard est devenu nécessaire parce que la Commission scolaire de Montréal (CSDM), propriétaire du bâtiment de la rue Arcand, a besoin de nouvelles classes pour ses élèves.

Le CRC Saint-Donat doit donc revoir ses espaces. Le local récupéré par le déménagement du club de billard permettra aux administrateurs du CRC d’en faire une salle polyvalente qui sera utilisée, notamment pour y donner les divers cours dispensés par l’organisme.

Solution?

« Nous analysons des solutions pour déménager le club de billard, indique pour sa part Réal Ménard, maire de l’arrondissement. On ne laissera pas tomber les joueurs de billard, assure-t-il.

Lors des rencontres tenues avec des représentants du club, des propositions ont été faites. Il serait peut-être envisageable de les localiser au centre Notre-Dame-des-Victoires, à la maison des jeunes MAGI ou encore au centre communautaire Guybourg.

Le magistrat admet que les discussions ont été très tendues, mais le statu quo n’est pas possible.

Dans les prochaines semaines, des employés de l’arrondissement se pencheront sur les options proposées pour en analyser la faisabilité.

Organisations: Commission scolaire de Montréal

Lieux géographiques: Arrondissement de Mercier, Rue Arcand

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires