Conseil de prévention : identification des biens

Daphnée
Daphnée Tranchemontagne
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Chaque domicile est susceptible d’être la cible d’un voleur, lors d’une introduction par effraction. En l’occurrence, les policiers du poste de quartier (PDQ) 46 recommandent aux gens de se doter d’un programme de protection des biens, notamment en participant à une opération identification des biens.

Ce programme gratuit consiste à inscrire, de manière permanente, une marque d’identité personnelle sur ses objets de valeur. L’inscription en cause est un numéro de permis de conduire ou encore un numéro d’assurance-maladie enregistré au fichier informatique du Centre des renseignements policiers du Québec et, par conséquent, accessible à tous les corps de police de la province.

Aussi, les policiers consultent ces renseignements lorsqu’ils enquêtent ou trouvent des objets à la suite d’une fouille ou d’une perquisition. Les items dont il est question peuvent ensuite être remis à leur véritable propriétaire. Le burinage de biens de valeur constitue également un moyen de dissuasion, dans la mesure où il devient difficile pour un receleur de les revendre et donc plus d’aucun intérêt pour un voleur de s’en emparer.

Les gens peuvent réaliser le marquage des items à l’aide d’un burin disponible au PDQ. Des autocollants à disposer sur les portes ou dans les fenêtres qui attestent de votre participation au programme vous seront d’ailleurs remis par le personnel policier.

Une conseillère en prévention de la criminalité réalise gratuitement le marquage des items. Pour en savoir plus, on communique avec l’organisme Opération Surveillance Anjou au 514 493-8216.

En cas de perte ou de vol, il ne faut pas oublier de mentionner aux policiers le numéro marqué sur les objets disparus.

(D.T.)

Organisations: Conseil de prévention, Centre des renseignements policiers du Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires