ÊTES-VOUS UNE POMME OU UNE POIRE ?

Marie-Michèle Petit
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

LE TUEUR NUMÉRO UN DES FEMMES EST LA MALADIE CARDIAQUE

Quelles sont les femmes à risque ?  De plus en plus de recherches nous apprennent que la forme corporelle des femmes peut être le plus grand signe avant-coureur de leurs futurs problèmes cardiaques.

Il ne suffit pas seulement de connaître le poids d’une personne, mais faut-il savoir également où se situe sa graisse.  Celle-ci peut s’accumuler soit au niveau des hanches, ce qui donne au corps une forme de poire, ou bien se distribuer au niveau de la taille, ce qui donne la forme d’une pomme.

LA POMME QU’IL FAUT CRAINDRE

Des recherches ont montré que les femmes qui engraissent au niveau de la taille, c’est-à-dire qui épouse la forme d’une pomme, ont quatre fois plus de chance d’avoir une crise cardiaque par rapport à celles qui engraissent au niveau des hanches.

COMMENT SAVOIR SI VOUS ÊTES UNE POMME OU UNE POIRE ?

C’est facile.  Vous prenez un ruban de couturière et vous mesurez votre tour de taille en pouces.  Puis, vous mesurez la partie la plus large de vos hanches.  Ensuite, vous divisez le chiffre de votre taille par celui de vos hanches.  Si vous obtenez comme résultat 0,80 ou moins, vous êtes une poire.  Par contre, si votre calcul arrive à un rapport plus élevé que 0,80, vous êtes une pomme.

SI VOUS ÊTES UNE POMME, QUI DEVEZ-VOUS CONSULTER ?

 

Compte tenu des dangers que cette situation comporte pour votre santé, n’hésitez pas à consulter votre médecin qui vous proposera un traitement approprié à votre condition.

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires