Paulina Ayala veut être proche des gens

Yvan
Yvan Fortin
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La nouvelle députée NPD d’Honoré-Mercier est à pied d’œuvre

La nouvelle députée d’Honoré-Mercier, Paulina Ayala, est en compagnie de son adjoint, Toby Lamontagne.(Photo : Patrick Deschamps)

Paulina Ayala, la nouvelle députée d’Honoré-Mercier est à pied d’œuvre. Elle a déjà identifié un endroit assez central et facile d’accès pour accueillir son bureau de circonscription. Elle a aussi engagé Toby Lamontagne, à titre d’adjoint. Ce dernier est un spécialiste des nouvelles technologies de l’information.

« Je veux être proche des gens. Pour moi, le bureau d’un député doit être un lieu de rencontre pour les citoyens et les organismes », indique celle qui a été élue sous la bannière du Nouveau Parti démocratique.

Âgée de 48 ans, Mme Ayala a déjà été secrétaire d’un député. « Au Chili, j’ai travaillé comme secrétaire du député Carlos Montes. Celui-ci est, pour moi, l’exemple à suivre en matière d’engagement dans sa communauté et de proximité avec les gens », mentionne cette mère de trois enfants, lesquels sont âgés de 10, 11 et 13 ans.

Arrivée au Québec en 1995, elle s’est intégrée avec succès à la société québécoise. Avec son époux, André Gosselin, et ses enfants, elle demeure dans le secteur est du quartier Rosemont, soit à quelques minutes de marche des limites de la circonscription Honoré-Mercier.

Après avoir célébré son élection avec ses proches et son équipe électorale, le matin du 3 mai, elle était présente, à 8 h 10, dans sa classe d’histoire de l’école Henri-Bourassa, à Montréal-Nord. « Mes élèves étaient contents de voir leur prof devenir députée. Je leur ai toujours dit qu’il était important de s’intéresser à l’histoire et à la politique. Je leur disais qu’ils devraient aller voter quand ils auraient 18 ans. J’espère maintenant que mon élection les encouragera dans ce sens. »

Afin de se consacrer pleinement à ses nouvelles fonctions électives, l’enseignante a démissionné « …mais le matériel pédagogique et celui préparatoire pour les examens sont prêts pour mes élèves et mon remplaçant, et ce, jusqu’à la fin des classes ».

Ses priorités

La jeunesse, l’environnement, l’intégration des immigrants, le logement social et la participation des aînés à la vie sociale figurent au nombre de ses priorités, et ce, dans le respect des compétences fédérales-provinciales.

La lutte aux îlots de chaleur, l’aide à la rénovation des logements, la malnutrition des enfants défavorisés, la pratique du sport chez les jeunes, le soutien au développement des nombreuses entreprises industrielles du secteur, la reconnaissance de la formation des immigrants ne sont que quelques-uns des dossiers auxquels la nouvelle députée veut s’attaquer.

Celle-ci invite d’ailleurs les résidents d’Honoré-Mercier à lui faire part de leurs suggestions, une fois que le bureau de circonscription, le système téléphonique et l’adresse de courriel seront mis en place.

« Le thème de campagne du NPD était : " Travaillons ensemble!". J’entends travailler en équipe avec les autres députés néodémocrates de l’est de Montréal, mais aussi avec ceux des paliers municipal et provincial, pour le mieux-être social, économique et culturel de mes concitoyens. »

Par ailleurs, Mme Ayala remercie les milliers de personnes qui ont voté pour elle dans le cadre du scrutin général du 2 mai. « Il est important pour moi, que les gens sentent que je suis là pour eux, autant s’ils ont des problèmes que des idées à partager. »

Organisations: Parti démocratique, école Henri-Bourassa

Lieux géographiques: Chili, Québec, Quartier Rosemont Montréal-Nord Montréal

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Alejandro Toledo Pizarro
    22 septembre 2011 - 09:25

    Bonjour, Je voudrais savoir ou est situé le bureau de Mme. Paulina Ayala pour la rencontrée. Merci.

  • Gilles Dumont
    21 juillet 2011 - 16:02

    Bonjour, Je désirai savoir ou se situe le bureau de comté de Mme Ayala et sa disponibilité afin de pouvoir la rencontrée et de discuter avec elle. Je vous remercie de votre collaboration M. Gilles Dumont

  • nancy monsalve micolich
    28 mai 2011 - 09:28

    Je suis journaliste et je posséde un journal web www.gritografiasenred.org. ou 'jécris en espagnol. J'aimerais interviewer à la Diputée au sujet de son eléction. ¿Comment et quand ça on pourrais le faire. Je vous remercie à l'avance de votre gentillesse et cooperation.